Actu

L'Actu en vidéos


International

Lifestyle

Société

Crise migratoire

Santé

Trump himself



Les jeunes mariés poursuivent leur intense parcours d'activités officielles, notamment en leur qualité de représentants de la jeunesse du Commonwealth. Après son apparition resplendissante à Marlborough House, Meghan est maintenant attendue dans la royal box à Wimbledon.

On attend de pied ferme la duchesse Meghan de Sussex à Wimbledon, où elle ne manquera très certainement pas de venir encourager sa grande amie Serena Williams, qu'elle retrouvait il y a quelques jours, spectatrices d'un match de polo disputé par le prince Harry, mais auparavant, c'est à Marlborough House, à Londres, qu'elle a fait une nouvelle apparition remarquée, jeudi 5 juillet 2018.

Ambassadeurs de la jeunesse du Commonwealth, un rôle qu'ils prennent très à coeur et en vertu duquel ils se joignaient une semaine plus tôt à la reine Elizabeth II lors d'une réception au palais de Buckingham, le duc et la duchesse de Sussex avaient rendez-vous avec de jeunes leaders originaires d'Australie, de Nouvelle-Zélande, des îles Tonga et des Fidji qui prennent part à un challenge baptisé "Your Commonwealth" – challenge qui les invite à imaginer, réunis en groupes de travail, à quoi ressemblerait leur Commonwealth idéal en 2040.

Tendrement complices comme à leur habitude, Harry et Meghan, resplendissante dans une robe jaune de la marque américaine Brandon Maxwell (une pièce à 831 dollars – 710 euros –, une broutille à l'échelle de sa coûteuse garde-robe !), sont arrivés à l'événement main dans la main au côté de la secrétaire générale du Commonwealth Patricia Scotland, organisatrice de ces rencontres. Quelques instants plus tard, sur le perron de Marlborough House, elle saisissait cette fois le bras de son époux. Le genre de scène que l'on ne verrait pas avec le prince William et la duchesse Catherine, lesquels s'abstiennent de tout signe ostentatoire de tendresse en contexte officiel...

Sous le regard fier de sa belle, le prince Harry a prononcé un discours dans lequel il a notamment ciblé la pollution plastique, se disant certains que les jeunes gens en face de lui continueront à jouer leur rôle auprès de leurs communautés pour avancer sur ce sujet.

Dans le même temps, le prince William achevait une journée d'engagements en solo en Ecosse, où il est connu sous le titre de comte de Strathearn.

purepeople.com

«
Suivant
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

Aucun commentaire:

Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous :

.

Autres radios relayées par Otr'Actu. Cliquer sur un logo pour éouter la radio correspondante.