Actu

L'Actu en vidéos


International

Lifestyle

Société

Crise migratoire

Santé

Trump himself


VIDEO. Contrairement à ce qu'espérait le président américain, le constructeur américain ne fabriquera le modèle Active de la gamme Ford Focus aux Etats-Unis.

Ford n'a pas l'intention d'offrir une victoire symbolique à Donald Trump. Le constructeur automobile a douché l'enthousiasme du président américain en annonçant qu'il ne fabriquerait pas la Ford Focus Active aux Etats-Unis.

« Ce n'est que le début. Cette voiture peut maintenant être FABRIQUEE AUX ETATS-UNIS et Ford ne paiera pas de taxes de douane ! », s'était pourtant félicité d'avance le magnat de l'immobilier sur Twitter, rappelant que Ford avait renoncé en août à  importer aux Etats-Unis des véhicules fabriqués en Chine .

Pas rentable
« Il ne serait pas rentable de produire la Ford Focus Active aux Etats-Unis étant donné que les ventes annuelles ne devraient pas dépasser 50.000 unités et qu'il s'agit d'un produit de niche », a immédiatement répliqué le constructeur automobile.

L'arrêt de la fabrication de ce crossover assemblé à Chongqing (sud-ouest de la Chine) a été annoncé face à la perspective d'une augmentation des droits de douane américains sur les produits importés de Chine aux Etats-Unis. Cette décision n'aura pas de conséquence sur les effectifs, ni d'impact significatif sur le volume de ventes du constructeur américain, avait alors assuré le président de Ford Amérique du Nord, Kumar Galhotra.

VIDEO. Guerre commerciale USA-Chine : les raisons de l'affrontement

Escalade
Alors que Washington a annoncé qu'il pourrait  taxer 200 milliards de dollars de biens chinois , Donald Trump a de nouveau évoqué, la semaine dernière,  une salve supplémentaire portant sur 267 milliards de dollars. La Maison-Blanche justifie ces décisions par la volonté de réduire le déficit commercial entre les deux économies. Jusqu'ici, la Chine a répliqué à chacune des mesures américaines par des sanctions identiques.

La guerre commerciale déclenchée par Donald Trump suscite l'inquiétude des grandes entreprises américaines. Apple a ainsi fait savoir qu'il pourrait  être contraint d'augmenter le prix de ses produits en raison de la hausse des droits de douane. Ce à quoi le président américain a répondu : « Il y a une solution simple. Fabriquez vos produits aux Etats-Unis au lieu de la Chine. Commencez à construire de nouvelles usines dès aujourd'hui. Excitant ! »

Adrien Lelièvre - lesechos.fr

«
Suivant
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

Aucun commentaire:

Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous :

.

Autres radios relayées par Otr'Actu. Cliquer sur un logo pour éouter la radio correspondante.