Actu

L'Actu en vidéos

International

Lifestyle

Société

Crise migratoire

Santé

Trump himself

» » » »


Décidément Donald Trump n'aura pas fini de faire le ménage autour de lui. En effet, après le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, remplacé par Sarah Huckabee Sanders, et le Directeur de la communication, Michael Dubke, par Anthony Scaramucci, le président américain a annoncé vendredi soir, par un simple tweet, qu'il limogeait son chef de cabinet Reince Preibus, désormais remplacé à ce poste par Michael Kelly, précédemment en charge de la Sécurité intérieure.

"Je voudrais, annonce le tweet trumpien, remercier Reince Priebus pour son service et son dévouement à son pays. Nous avons accompli de grandes choses ensemble, et je suis fier de lui".

Ce limogeage, selon CNN, serait l'épilogue d'une guéguerre, ébruitée jeudi, entre Preibus et le nouveau directeur de la Communication Anthony Sacaramucci, lequel auraiit traité le désormais ancien directeur de cabinet du président américain de « putain de schizophrène paranoïaque », sans nullement être réprouvé par Donald Trump.

Le général Kelly, jusqu'alors à la tête de la Homeland security, est connu pour être apprécié par aussi bien les républicains que les démocrates. Donald Trump n'a pas manqué de louer son "travail spectaculaire à la Sécurité intérieure", avant d'ajouter qu'il était "une star de son gouvernement".

Cet énième limogeage, après ceux encore vifs dans les mémoires du Directeur du FBI, James Comey, ainsi que de son conseiller à la Sécurité nationale Michael Flynn, montrent que le président américain n'a pas encore fini de nous surprendre. Et bien malin est celui qui pourra nous dire les têtes qu'il fera encore tomber dans les jours et mois à venir.

Otr'Actu

«
Suivant
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

.

Autres radios relayées par Otr'Actu. Cliquer sur un logo pour éouter la radio correspondante.