Actualité

L'Actu en Vidéo

Actualité

Santé

High-Tech

Société

Insolite

Culture



S'il s'était montré plus bavard il y a deux ans, au lendemain de son arrestation mouvementée à Molenbeek, Salah Abdeslam s'est cloîtré ce lundi dans un quasi-mutisme qu'il oppose désormais à la justice, et ne reconnaît qu'avoir "loué des voitures ainsi que des hôtels (...) à la demande" de son frère, un des kamikazes du 13-Novembre. 

«
Next
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

Aucun commentaire:

Laissez un commentaire