Actualité

L'Actu en Vidéo

Actualité

Santé

High-Tech

Société

Insolite

Culture

Un homme retenait sa mère et sa sœur handicapée à Séville, dans des chambres avec dix chiens qui y faisaient leurs besoins.
La police espagnole a arrêté un homme qui retenait sa mère et sa sœur chez lui. Elles étaient enfermées dans des chambres avec dix chiens, qui y faisaient leurs besoins.

L’homme de 35 ans a été arrêté pour séquestration, abus, menaces et blessures contre sa mère et sa sœur handicapée à Séville. "Les victimes ont profité d’une des permissions que l’homme leur donnait pour sortir et malgré les menaces de mort, elles se sont rendues dans un commissariat", explique la police.

Le suspect, qui les menaçait avec une machette et une arme à feu, les ligotait avec des cordes et ne les autorisait à sortir faire leurs besoins que quand lui le décidait. Enfermées dans deux chambres derrière des portes qui ne pouvaient s’ouvrir que de l’extérieur, elles n’avaient pas le droit de manger lorsqu’il était à la maison, poursuit la police.

20 kilos de moins 
"Les deux victimes partageaient ces deux chambres avec les chiens qui y faisaient leurs besoins, tout comme les femmes qui le faisaient dans des seaux faute d’être autorisées à utiliser la salle de bain"
La police n’a pas précisé combien de temps ces femmes ont été séquestrées ni quand l’homme a été arrêté, mais sa mère aurait perdu 20 kilos "ces derniers mois".

Un cas similaire avait été découvert en 2015 près de Séville : un homme retenait son frère de 59 ans dans une pièce attenante à sa maison, sans toit, d’environ trois mètres carrés, où étaient entreposés un matelas, des bouteilles et des pots pour faire ses besoins.

Sudouest.fr

«
Next
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

Aucun commentaire:

Laissez un commentaire