Actu

L'Actu en vidéos

International

Lifestyle

Société

Crise migratoire

Santé

Trump himself

Maître Romain Jordan évoque une "emprise et des tentatives d'intimidation", pour expliquer que sa cliente ait mis une dizaine d'années à porter plainte.

"C'est évidemment une étape importante pour ma cliente, qui a déposé plainte il y a plusieurs mois", a réagi samedi 16 septembre sur franceinfo maître Romain Jordan, avocat à Genève de Brigitte, quatrième femme à avoir déposé plainte contre Tariq Ramadan. L'avocat répondait après l'ouverture d'une enquête criminelle pour viol en Suisse à l'encontre de l'intellectuel musulman déjà mis en examen en France dans deux autres affaires pour des cas similaires.

Des "soupçons suffisants"
"Cette enquête arrive à la conclusion qu'il existe des soupçons suffisants pour justifier l'ouverture d'une instruction, en droit français c'est un peu l'équivalent d'une mise en examen, pour les faits qu'elle a dénoncés", a poursuivi l'avocat avant d'ajouter : "Le critère légal, c'est qu'il existe des indices et des soupçons suffisants pour justifier l'ouverture d'une instruction, de toute évidence, l'autorité pénale a considéré que c'était le cas."

"Les faits [que ma cliente] dénonce sont des faits constitutifs de viols, avec l'aggravante de la cruauté, de séquestration et de contrainte sexuelle, des faits qui se seraient passés il y a environ une dizaine d'années en octobre 2008 dans un hôtel à Genève", détaille maître Romain Jordan, qui précise que si sa cliente a mis tant d'années pour porter plainte c'est parce qu'"il y a longtemps eu l'emprise, les tentatives d'intimidation, qui ont malheureusement prospéré un long moment, il y a eu la peur et finalement cet éclair de lumière fin 2017, lorsque la parole s'est libérée et c'est grâce à cela qu'elle a trouvé la force de faire, elle aussi, le pas."

"C'est une décision qui est tout à fait logique et qui permettra à la procédure de connaître une nouvelle étape importante". Maître Romain Jordan à franceinfo

"En tant qu'avocat de Brigitte, je ne peux que confirmer le fait que son récit est clair, précis et concorde avec les récits des autres parties plaignantes qui ont déjà déposé plainte." Selon l'avocat, sa cliente est satisfaite par cette mise en examen : "Voir sa parole reconnue, voir sa démarche traitée avec sérieux et précision par les autorités pénales, c'est évidemment une satisfaction. La prochaine étape la plus vraissemblable sera l'audition du prévenu, donc de Tariq Ramadan, qui se tiendra selon toute vraissemblance en France, en présence de toutes les parties", conclut maître Romain Jordan.

Tariq Ramadan a été mis en examen et incarcéré le 2 février pour "viol" et "viol sur personne vulnérable", après les plaintes d'Henda Ayari et d'une autre femme surnommée Christelle. Par ailleurs, une troisième femme, Mounia Rabbouj, l'accuse également de viols, l'islamologue a été placé sous le statut de témoin assisté dans ce volet.

francetvinfo.fr

«
Suivant
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

Aucun commentaire:

Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous :

.

Autres radios relayées par Otr'Actu. Cliquer sur un logo pour éouter la radio correspondante.