EN VEDETTE

Santé

Insolite

Actu Utile

Technologie

Un monde fou

Culture


Pour avoir critiqué certaines institutions bancaires du Sénégal et leurs usuriers, Famara Ibrahima Cissé, président de l’association des clients et sociétaires des institutions financières (Acsif), se retrouve en prison.

Mercredi, il était placé en garde à vue au Commissariat de la Médina avant d'être transféré, dans la soirée, à la Direction des investigations criminelles (DIC) suite à une plainte de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Sénégal (Apbefs).

Chose étonnante, selon des sources concordantes, c'est le procureur de la République en personne qui aurait demandé son arrestation après avoir été saisi de la plainte de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Sénégal (Apbefs).

L'arrestation du président de l'Association des clients et sociétaires des institutions financières Famara Ibrahima Cissé survient à la suite de la demande qu'il aurait exprimée pour l'élargissement de la mesure de report d'échéance de crédit à tous les salariés du pays en raison de la conjoncture du Covid-19.

«
Suivant
Article plus récent
»
Précédent
Article plus ancien

Aucun commentaire: